Omni Tome 1: impliquée

Scénario : Devin Grayson

Dessin : Alitha Martinez

Éditeur: Les humanoïdes associés (Collection H1)

Le récit nous parle de Cécilia Cobbina, qui alors qu’elle était membre de médecin sans frontière, subit une expérience de stress intense qui l’amène à développer certaines capacités. Si vous avez lu Ignited vous connaissez le topo: halo de lumière rose et déblocage de pouvoir! Cécilia acquiert donc la capacité d’utiliser à plein potentiel les huit types d’intelligence recensés en psychologie (Logico-Mathématique, Verbo-Linguistique, Spatiale, Intrapersonnelle, Kinesthésique/Corporelle,Inter personnelle, Musicale/Rythmique,Naturaliste) je ne vais pas me risquer à entrer dans le détail… Non je vais plutôt vous renvoyer vers cet article du blog indeeslesbulles qui vous expliquera ça bien mieux que moi (et pour une fois c’est plus sympa qu’un article Wikipédia 🙂 ). Cécilia est donc armées de capacités d’analyse hors du commun qu’elle va mettre à profit pour se sortir de situations épineuses et pour se lancer en quête de personnes ayant comme elle développé certaines capacités. Mais cette capacité a un revers que l’on peut s’attendre à voir développé dans les tomes suivants: durant des conversations plutôt banales on voit qu’elle analyse la situation afin d’avoir une réponse adaptée, notamment auprès de son amie Mae qui apporte une certaine touche d’enthousiasme face à cette situation (elle dessine même une petite Bd sur leurs aventures!), tranchant de fait avec la posture posée et analytique de Cécilia. Omni se présente comme un récit amené a lier l’univers étendu dans lequel il se pose, la quête de Cécilia va la mener à une situation qui, sans spoiler, laisse à penser à quelque chose de plus grand et franchement ça me plait!

Omni nous propose une histoire bien rythmée tout en construisant sur les bases posées par Ignited. Le dessin est encore une fois clair , il sert à dépeindre une fois de plus une situation réelle. Le fait de vouloir prendre appui sur des situations réelles me semble être un parti pris de la ligne éditoriale de H1 comics, et c’est plutôt bien joué car cela permet de poser le récit dans notre réalité tout en proposant un embranchement à partir duquel émergerait l’univers étendu d’Ignition.

Puisqu’on en est à parler des petits trucs malins, les différents types d’intelligence sont représentés par un code couleur ce qui permet de rendre lisibles les moments où Cécilia utilise ses capacités. Autre point malin : au début de chaque nouvelle issue les auteurs ont utilisé des pages de BD dessinées par Mae pour résumer les événements de l’issue précédente. ces idées sont toutes simples mais il fallait y penser!

Conclusion:

Omni est une nouvelle pierre à l’édifice qu’est l’univers étendu Ignition mais est également appelé à servir de liant entre les différentes séries de cet univers. Tout comme pour Ignited ce titre sert à poser certaines bases tout en développant certaines idées et j’avoue qu’il me tarde de voir où va nous mener la suite! Bref une fois de plus H1 comics prend son temps de poser les bases de son univers et certains pourront être frustrés que ce tome se termine alors que les choses sérieuses semblent sur le point de commencer… Il va falloir s’armer de patience!

Une fois de plus pour vous faire une idée un extrait gratuit est disponible sur le site des humanos.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s